Ponçage

Ponçage des parquets et planchers (chêne, pitchpin, hêtre, bambou, ipé, teck, pin, merbau, noyer, wengé, afzélia, iroko, ... mais aussi en OSB)

Pour procéder au traitement (vitrification, mise en cire, imprégnation) d'un parquet ou plancher, il est impératif d'obtenir une surface plane, lisse et vierge, dépourvue de toute trace d'ancien vernis, cire, huile, couleur, tache quelconque,... Pour ce faire, il faut procéder au ponçage du bois. En fonction de l'état du sol, on utilisera une machine à bande ou à rouleau s'il y a beaucoup de matière à enlever ou d'une monobrosse si un ponçage léger est suffisant. Ces machines peuvent soit s'acheter ou se louer dans la plupart des centres de location de machines et outillage (sur demande nous pouvons vous aiguiller vers ceux près de chez vous).

Ponçage du parquet ou plancher avec la ponceuse à bande :

Vous avez besoin de :

  • Viper
  • Abrasif 750x200
  • Aspirateur
  • Bordureuse

Conseils

La ponceuse à bande abrasive ou à rouleau exerce une pression importante. Elle sera nécessaire si le plancher ondule ou est recouvert de peinture, reste d'égaline ou de colle, ...
Elle est autotractée. Dès que le rouleau touche le sol, il fait avancer la machine. Par conséquent, il ne faut jamais maintenir la machine sur place quand elle est en marche, vous risquez de creuser votre plancher ou parquet de façon irrécupérable.
Videz soigneusement le sac à poussière, car si vous avez poncé une tête de clou, il se peut qu'une étincelle continue à se consumer dans la sciure. Quand le sac est rempli au 1/3, il est bon de le vider. Ceci améliore l'aspiration.
Il est conseillé de faire passer le câble électrique sur l'épaule de l'opérateur pour éviter qu'il soit en contact avec le plateau. Si une allonge électrique est nécessaire, utiliser une section de 2.5 avec terre et dérouler la entièrement.

Ponçage du parquet ou plancher avec la monobrosse FLOORTECH®

Vous avez besoin de :

  • Monobrosse
  • Abrasif
  • Aspirateur

Conseils

La monobrosse exerce une faible pression, elle sera recommandée s'il faut prendre peu de matière (moins de 1 mm), donc pour un ponçage léger, la finition, la mise en cire, le dépolissage après la couche de bouche pores, le fin ponçage d'une chape avant la pose d'un parquet, le récurage, le nettoyage, ...
Très simple à utiliser, une fois le plateau support mis dans les encoches de la machine, il ne vous reste qu'à agripper un disque abrasif, un feutre ou un tissu synthétique par le système velcro. Abaisser le timon (en actionnant la manette droite) jusqu'à hauteur de mi-cuisses. Actionner la gâchette de sécurité droite ou gauche qui se situe sur le dessus de la poignée. Appuyer sur la manette droite ou gauche qui se situe sous la poignée et guider la machine. Si vous levez le manche : la machine part à droite, si vous abaissez le manche, elle part à gauche, l'équilibre étant quand le disque est bien horizontal par rapport au sol. Pour stopper la monobrosse, lâcher la manette.
Pour une personne non-initiée, il est conseillé de commencer au milieu d'une pièce, le temps de s'habituer à la machine. Ceci évite de cogner les murs.
Il est conseillé de faire passer le câble électrique sur l'épaule de l'opérateur pour éviter qu'il soit en contact avec le plateau. Si une allonge électrique est nécessaire, utiliser une section de 2.5 avec terre et dérouler la entièrement.

Dans quel sens poncer ?

Vous avez un parquet mosaïque

  1. Poncer en diagonale, de gauche à droite.
  2. Le dernier ponçage doit se faire en s'éloignant de la source lumineuse et ce afin de voir le résultat grâce aux reflets.

Vous avez un plancher ou parquet en lattes

  1. Poncer parallèlement aux fibres du bois
  2. Le dernier ponçage (grain fin) doit se faire dans le sens des fibres du bois tout en s'éloignant de la source lumineuse et ce, afin de voir le résultat grâce aux reflets.

Remarque : Selon l'état de votre plancher, vous pouvez parfois commencer à la 2° ou 3° étape (exemple: lors de la pose d'un nouveau plancher).

  1. Utiliser les gros grains, si nécessaire, 16, 24, 40 jusqu'à atteindre une couche propre et plane.
  2. Dépoussiérer, puis utiliser un grain intermédiaire (ex: 80) pour éliminer les griffes et traces éventuellement causées par les gros grains.
  3. Dépoussiérer, puis faite la finition (ex: grain 120). Pour certains parquets, on peut parfois faire une finition jusqu'au grain 240.

S'il faut reboucher des trous dans le parquet ou plancher, gardez la sciure du dernier ponçage afin de la mélanger au liant. Une fois la pâte obtenue, bouchez les trous, laissez s écher, poncez à nouveau.

IMPORTANT : Il est nécessaire de bien procéder à l'ensemble des étapes. Si vous commencez au grain 16, il faut passer le 24 pour reprendre les griffes du 16, puis au 40 pour reprendre celles du 24, puis au 60 ou 80 pour reprendre celles du 40, puis au 100 ou 120 pour reprendre celles du 60 ou 80. ! ! C'est au moment de la vitrification que les défauts seront mis en valeur!! Il est aussi nécessaire d'aspirer entre les passages des différents grains (les grains restants sur le plancher/parquet vont griffer celui).

Remarque : Pour le ponçage au ras des murs ou au-dessous des radiateurs, il est conseillé d'employer une ponceuse bordureuse ou une polisseuse équipée d'un plateau velcro avec petits disques abrasifs.

  1. Dépoussiérer le plus possible à l'aide d'un aspirateur puis passer un linge légèrement humide afin d'obtenir un sol propre avant l'application des produits de protection (vitrificateur ou huile).
  2. A vous de choisir le traitement de votre sol